L'AUDITION

L'audition est le fruit d'un mécanisme complexe assuré par les oreilles et le système auditif ; l'oreille perçoit les différents sons allant de 10 Hz ( son grave ) à 16000 Hz ( son aigu ).

La surdité est un état pathologique caractérisé par une perte partielle ou totale
du sens de l'ouïe ; dans le langage médical, surdité est synonyme d'hypoacousie ; pour la perte complète de ce sens, on parle d'anacousie ou de cophose.

 

 

fréquence audition

LA SURDITÉ DE TRANSMISSION

La surdité est qualifiée de transmission quand l'oreille externe ou l'oreille moyenne est touchée et que l'oreille interne est intacte mais ne reçoit plus suffisamment d'information ; les raisons de cette surdité sont le manque de mobilité du tympan souvent suite à otite ou un problème sur la chaîne des osselets tel que l'otospongiose.

 

LA SURDITÉ DE PERCEPTION

La surdité de perception est due à des lésions ou à la dégénérescence de l'oreille interne ( cochlée, nerf auditif, centres auditifs ) suite à un traumatisme sonore ( tir de chasse, pétard, exposition sonore longue et puissante ) ou par le vieillissement naturel appelé aussi presbyacousie et qui comme la presbytie ( difficulté à voir de près ) touche tout le monde à partir d'un certain âge mais de façon inégale en fonction d'antécédents ORL ou d'hérédité.

 

LA SURDITÉ MIXTE

La surdité de perception est souvent complémentaire de la surdité de transmission ; elles se différencient et se diagnostiquent par deux audiogrammes successifs en conduction aérienne ( au casque ) et osseuse ( au vibreur ) ainsi qu'avec un audiogramme à sollicitation vocale.

réalisation du site par weboptic